Les problèmes liés à l’histamine : comment les reconnaître ?

Une sensibilité à l’histamine se vit différemment pour chaque personne. En règle générale, il est question de symptômes gastriques et intestinaux, de maux de tête, d’éruptions cutanées ou de problèmes respiratoires. Souvent, les symptômes ressemblent à ceux d’une allergie. La gravité des symptômes varie, d’un écoulement nasal temporaire à une grosse migraine.

Le temps de réaction dépend aussi d’une personne à l’autre. Certaines personnes se sentent déjà fiévreuses ou ont le nez qui coule à peine dix minutes après avoir mangé un repas riche en histamine, tandis que les crampes au ventre ou la diarrhée arrivent par exemple seulement après une heure. Les symptômes tels que les maux de tête apparaissent parfois même beaucoup plus tard.

Le fait que les aliments ne contiennent pas une quantité fixe d’histamine ne facilite pas non plus la situation. Il est donc possible que votre corps réagisse mal un jour à un aliment particulier, et ne réagisse pas du tout le lendemain.

Réactions (indésirables) fréquentes à l’histamine

Symptômes gastro-intestinaux

Les nausées, la diarrhée, les maux de ventre, les crampes et les flatulences sont des symptômes fréquents. Ils apparaissent généralement au moins une heure après la consommation.

Maux de tête

Les maux de tête suite à la consommation d’aliments contenant de l’histamine peuvent se faire sentir rapidement ou seulement après un petit moment. Une migraine peut également indiquer que le corps ne parvient pas à dégrader suffisamment l’histamine.

Éruption cutanée

La peau peut aussi réagir à une baisse du métabolisme de l’histamine.

Problèmes respiratoires

Les voies respiratoires peuvent également être atteintes. Cela peut se traduire par un chat dans la gorge, le nez bouché ou qui coule et des crises d’asthme.

Système cardiovasculaire

Les problèmes liés à l’histamine peuvent entraîner des palpitations ou des vertiges.

Liste des aliments

Les aliments contenant de l’histamine ?

Les symptômes

Comment identifier les réactions courantes liées à une intolérance à l’histamine ?

Diagnostic

Le diagnostic de l’intolérance à l’histamine est difficile mais pas impossible