Gestion de l’intolérance au lactose

Il n’est pas possible de « guérir » d’une intolérance au lactose. Cependant, cela ne veut pas dire que les patients doivent simplement subir les symptômes désagréables. Heureusement, il existe de nombreuses méthodes pour endiguer les conséquences de l’intolérance au lactose.

Option 1 : laisser tomber le lait, le yaourt et les autres produits laitiers !

Le suivi d’un régime strict, entre autres, permet de lutter contre l’intolérance au lactose. Il n’est absolument pas impossible de bannir complètement le lait et les produits laitiers, mais cela demande beaucoup de patience.

En effet, la composition des aliments modernes est toujours plus complexe. Dès lors, vous ne pouvez pas toujours savoir avec certitude quels produits contiennent du lactose ou non.

Par ailleurs, le lait contient plusieurs nutriments essentiels (p. ex. le calcium) dont vous ne pouvez pas priver votre corps.

Option 2 : compléter les enzymes avec LACTOSOLV®

Les personnes intolérantes au lactose peuvent prendre le complément enzymatique LACTOSOLV® Extra Forte. Le substitut enzymatique présent dans LACTOSOLV® Extra Forte extrait le lactose des aliments au niveau de l’estomac.

Ce complément alimentaire endosse donc le rôle de la lactase endogène qui manque en cas d’intolérance au lactose. Les patients peuvent ainsi savourer sans inquiétude le lait et les produits laitiers.

  • Situation ordinaire - Métabolisme normal du lactose

    L’enzyme lactase dégrade le lactose en glucose et en galactose, des nutriments qui peuvent être absorbés par l’intestin grêle.

  • Problème - Métabolisme perturbé du lactose

    S’il y a trop peu de lactase, le lactose ne peut pas être dégradé et absorbé par l’intestin grêle. Cela entraîne des problèmes dans le canal intestinal.

  • Solution - Métabolisme normal du lactose

    LACTOSOLV® Extra Forte remplace l’enzyme manquante. La lactase (L) transforme à nouveau le lactose et les symptômes désagréables disparaissent comme neige au soleil.