Souffrez-vous d’une carence en vitamine D ?

  •  En Belgique, nous souffrons souvent d’une carence en vitamine D, car nous sommes trop peu exposés à la lumière du soleil et parce que nous n’enrichissons pas systématiquement nos produits alimentaires en vitamine D.
  •  À cause de cela, une part aussi importante que 45 % des adultes présente une carence grave en vitamine D(1). En hiver, ce chiffre atteint même 67 %(2).

 

 

Quand peut-on souffrir d'une carence en vitamine D ?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous pouvez souffrir d'une carence en vitamine D. L'ensoleillement insuffisant est une raison importante.
  • Vous ne pouvez pas prendre l’air pendant 15 à 30 minutes entre 11 heures et 15 heures (laps de temps pendant lequel la position du soleil est optimale).

  • Votre tête, vos mains et vos bras sont couverts alors que vous êtes à l’extérieur (le soleil n’entre donc pas suffisamment en contact avec votre peau).

  • Vous utilisez une crème solaire/de jour avec un indice de protection élevé afin de protéger votre peau (celle-ci bloque donc les rayons UV).

  • D’octobre à mars, le nombre d’heures d’ensoleillement et l’intensité des rayons UV en Belgique sont de toute façon insuffisants pour que le corps synthétise une quantité suffisante de vitamine D.

  • Avec l’âge, votre peau devient plus fine, ce qui rend plus difficile la synthèse de la vitamine D.

  • Si vous avez la peau foncée, vous synthétisez beaucoup moins de vitamine D qu’une personne à la peau claire. 

  • Pendant les poussées de croissance, les enfants ont besoin de davantage de vitamine D pour favoriser leur construction osseuse. 

  • Manger peu ou pas de produits d’origine animale, comme les végétariens et les végétaliens.

Quels sont les symptômes d’une carence en vitamine D ?

Vous ne pouvez pas vraiment sentir une carence en vitamine D. Elle a cependant une influence sur votre résistance et vos os.
  • Bien que les gens souffrent parfois de céphalées et de problèmes oculaires ou qu’ils perdent leurs cheveux en raison d’une carence en vitamine D, c’est insensé. En effet, on ne peut pas vraiment « sentir » une carence en vitamine D.

  • En général, vous ne remarquerez les conséquences profondes qu’à long terme : une carence en vitamine D à long terme peut entraîner toutes sortes de problèmes osseux, musculaires et articulaires.

  • Toute carence peut être prouvée avec certitude par un examen sanguin chez le médecin généraliste qui détermine le taux de 25-hydroxyvitamine D dans le sang.

  • Le résultat de cet examen sanguin est une valeur sanguine exprimée en nmol/L. Une valeur inférieure à 50 nmol/L indique une carence en vitamine D.

Quelles sont les conséquences éventuelles d’une carence en vitamine D ?

La vitamine D est très importante pour l’élaboration du squelette. Une carence en vitamine D peut donc entraîner des fractures osseuses.
  • Durant les mois d’automne et d’hiver, votre système immunitaire est mis à rude épreuve. Ce satané blues hivernal fait son apparition. La vitamine D contribue à renforcer vos défenses naturelles.

  • La vitamine D est essentielle pour la construction osseuse : elle garantit que les os absorbent une quantité suffisante de calcium. Une carence peut donc entraîner des fractures osseuses ou de l’ostéoporose.

  • Il n’existe actuellement pas suffisamment de preuves scientifiques pour suggérer que la vitamine D joue un rôle important dans d’autres problèmes de santé comme le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète...

Qui a un besoin accru en vitamine D?

Plusieurs groupes à risque doivent surveiller de près leur apport en vitamine D:

(1)SOURCE : Vitamin D deficiency is common among adults in Wallonia (Belgium, 51°30′ North): findings from the Nutrition, Environment and Cardio-Vascular Health study – Hoge A et al. Nutr Res. (2015)
(2) SOURCE : Deficiëntie in een doorsnee Belgische huisartsenpraktijk – Isabel Van Daele