• 13-03-19

L'alimentation garantit-elle un apport suffisant en vitamine D ?

 

Le soleil est indispensable pour maintenir un taux optimal de vitamine D de manière naturelle. L’alimentation n’est pas la principale source de vitamine D : rares sont en effet les légumes, fruits et oléagineux riches en vitamine D. Vous pouvez tout de même trouver de la vitamine D dans les aliments, mais en quantité limitée.

 

Quelle quantité de vitamine D peut-on déjà puiser dans les aliments ?

Dans la plupart des cas, nous trouvons les vitamines dont notre organisme a besoin dans notre alimentation. Ce sont surtout les fruits et les légumes qui nous apportent de nombreuses vitamines différentes. Pour la vitamine D, c’est un peu différent. En effet, il s'agit de la seule vitamine que notre organisme est capable de produire lui-même, lorsqu'il est exposé au soleil. Le soleil est incontestablement la source principale de vitamine D. La synthèse naturelle de la vitamine D par exposition au soleil compte en effet pour environ deux tiers de l’ensemble de la vitamine D présente dans le sang.

L’autre tiers de vitamine D assimilée naturellement provient de notre alimentation. En d'autres termes, l’alimentation seule ne suffit pas pour atteindre la quantité de vitamine D recommandée. De plus, il faudrait consommer en très grandes quantités les principales sources alimentaires contenant de la vitamine D pour pouvoir en assimiler suffisamment.

 

Quels aliments contiennent de la vitamine D ?

Il est donc possible d’absorber un tiers de ses besoins en vitamine D par le biais des aliments, mais quels sont ceux qui contiennent de la vitamine D ?

Tout d'abord, il est important de faire la distinction entre la vitamine D2 et la vitamine D3. La vitamine D2 est la forme d'origine végétale de la vitamine D, que l'on trouve entre autres dans des variétés rares de champignons et de moisissures. Ainsi, les champignons contiennent de l’ergostérol (provitamine-D2), et l’exposition aux rayons UV permet de transformer l’ergostérol en vitamine D2. Les champignons sauvages peuvent donc être une bonne source de vitamine D2. Il ne s'agit toutefois pas de la manière la plus simple d’atteindre et de maintenir un taux optimal de vitamine D.

La vitamine D3, la forme d’origine animale de la vitamine D, est quant à elle la forme la plus puissante de vitamine D. Elle est synthétisée au niveau de la peau des humains et des animaux. Étant donné que la vitamine D est liposoluble, les aliments qui en contiennent sont souvent riches en matières grasses. Vous trouverez par exemple de la vitamine D3 dans les poissons gras tels que le maquereau, la truite et le saumon. Bien que la consommation hebdomadaire de poisson gras s'inscrive parfaitement dans un régime alimentaire sain, il est impossible d’absorber suffisamment de vitamine D3 de cette façon. Les abats, comme le foie, contiennent également de la vitamine D3, mais pour atteindre la quantité recommandée de vitamine D, vous devez manger environ 1 kg de foie, ce qui est totalement absurde dans le cadre d'un mode de vie sain.

 

Un taux de vitamine D optimal grâce aux compléments alimentaires

Il y a donc bien quelques aliments qui contiennent de la vitamine D, mais à chaque fois, les quantités que vous devez consommer si vous souhaitez préserver un mode de vie sain ne permettent pas de conserver un taux de vitamine D suffisant. C’est surtout pendant l’hiver, lorsque le soleil n’est pas assez puissant et ne brille pas suffisamment, que la carence en vitamine D menace.

Il est dès lors recommandé de prendre de la vitamine D en plus à l’aide de compléments alimentaires. Les compléments alimentaires sont fortement conseillés entre octobre et mars. Pour un taux de vitamine D optimal, vous pouvez également prendre ces compléments toute l’année. Il est aussi recommandé d'administrer un complément en vitamine D aux bébés et aux enfants de moins de 12 ans.

Dans l’idéal, optez pour un complément à prendre chaque jour pour maintenir un taux de vitamine D constant. Il est aussi préférable de choisir une cure de vitamine D à base d'huile sous forme de goutte ou de capsule, car la vitamine D est liposoluble et sera alors assimilée de manière optimale par l’organisme.

FULTIUM est un complément alimentaire qui répond à ces critères.  Il contient la quantité journalière recommandée de vitamine D3 sous une forme optimale pour l’assimilation. En prenant chaque jour une petite capsule bleue, vous maintenez votre taux de vitamine D à niveau pendant les mois moins lumineux de l’hiver et vous pouvez compléter vos apports en vitamine D, mais aussi éviter une carence en vitamine D.

 

Découvrir plus:

09.12.2021
Y a-t-il un lien entre COVID-19 et la vitamine D ?

Dans ce blog, nous discutons du lien possible entre la vitamine D et le coronavirus. Depuis le début de cette pandémie, plusieurs études ont…

Lire la suite

08.11.2021
Pourquoi la vitamine D est-elle essentielle pour votre système immunitaire ?

Le système immunitaire et la vitamine D sont liés. Jamais il n’a été aussi important de pouvoir compter sur une bonne immunité afin de reste…

Lire la suite

01.11.2021
La dose optimale d'un supplément de vitamine D

La dose optimale de vitamine D pour les adultes est de 15 µg / jour. Pour compléter une carence ou pour qui a un besoin accru de vitamine D,…

Lire la suite