• 09-10-19

À quoi ressemble un pou ?

 

Supposons que vous soupçonniez que votre enfant est infecté par des poux, même si vous avez fait tout ce que vous pouviez pour les prévenir. Vous êtes prêt à examiner minutieusement les cheveux de votre enfant à l'aide d'un peigne à lentes et à poux. Soudain, vous vous demandez : « A quoi ressemble un pou ? »

 

L'apparence d'un pou

Quel genre de bestioles grouillantes recherchez-vous pendant que vous examinez les cheveux de votre enfant ? Comment pouvez-vous reconnaître les poux chez votre enfant ou chez vous-même et à quoi ressemblent vraiment les poux ? Vous n'avez pas besoin de chercher des insectes qui sautent. Les poux ne peuvent pas sauter, mais se déplacent en rampant d'une tête à l'autre.

Les poux appartiennent à la catégorie des insectes. Ils ont de petits yeux, des antennes et six pattes. Au bout de leurs pattes, ils sont munis de petites griffes avec lesquelles ils peuvent s'attacher aux cheveux de leur hôte.

Ensuite, on reconnaît les poux à leur taille et à leur couleur. Un pou adulte peut atteindre une taille de 2 à 3 mm. Il est bon de savoir qu'un pou mâle est plus petit qu'un pou femelle. La couleur des poux varie du brun au gris avec une couche de brillant translucide par-dessus. 3 à 6 fois par jour, le pou peut devenir rouge. C'est ce qui arrive quand il prélève du sang de son hôte. La salive du pou, qui est libérée lorsqu'il aspire le sang, peut provoquer une réaction allergique cutanée, dont les démangeaisons sont un symptôme typique.

Lorsque nous examinons un pou de plus près, nous constatons qu'il est recouvert d'une couche extérieure dure et d'une couche de cire. Cette couche, aussi appelée exosquelette, forme en quelque sorte un bouclier protecteur autour de son corps.

Cependant, ce bouclier protecteur comporte également un certain nombre d'ouvertures qui permettent au pou de respirer. L'oxygène qui entre alors s'écoule dans les tubes respiratoires, également appelés "trachées".

Les ouvertures dans l'exosquelette ont encore une autre fonction : elles assurent également que l’équilibre hydrique du pou reste constant et elles peuvent donc aussi éliminer de l'eau.

Bref, les ouvertures respiratoires absorbent l'oxygène d'une part et éliminent de l'eau d'autre part.

 

Lutter efficacement contre les poux en perturbant leur équilibre hydrique

Maintenant qu'il est clair à quoi ressemble un pou, il est également intéressant d'utiliser cette connaissance pour formuler une réponse à la question : comment combattre les poux ? Après tout, il est très efficace de tuer les poux sur base de leur physique typique.

Une telle méthode est beaucoup plus efficace que toutes sortes de moyens ménagers, de jardin et de cuisine que les gens essaient dans l'espoir de se débarrasser des poux, comme enlever les poux et les lentes avec du vinaigre, de l'huile de noix de coco ou de lavande.

Parfois, ils essaient même d'enlever les poux et les lentes avec un lisseur.

Un produit qui agit physiquement sur les poux est également beaucoup plus efficace que les produits qui contiennent des pesticides et qui tuent les poux en les empoisonnant. En fait, les poux deviennent résistants à ces produits et ils ne sont pas aussi sûrs à utiliser.

Mais comment fonctionne un produit qui agit physiquement sur les poux ? Un produit contre les poux contenant de la dimeticone comme ingrédient principal immobilisera d'abord le pou immédiatement parce que la dimeticone pénètre dans les ouvertures et les tubes respiratoires de l'exosquelette du pou. Par conséquent, l'eau ne peut plus être expulsée et le pou finira par mourir d'un équilibre hydrique perturbé (suffocation).

En raison de la réaction physique du pou au produit, il est impossible que le pou devienne résistant.

Êtes-vous convaincu d'essayer la façon la plus efficace de lutter contre les poux ?
Les produits Silikom contiennent différents ingrédients qui ont tous un effet physique sur les poux.