Les poux se transmettent souvent à une vitesse extrêmement élevée en milieu scolaire. Cela n’a rien d’étonnant car les poux se déplacent via le contact direct entre les têtes et à l’école, les contacts entre enfants sont intenses.
Combien de fois n’a-t-on pas vu une classe entière contaminée par les poux ? Il est donc important de contrôler vous-même les cheveux de vos enfants, assurément après les vacances scolaires. Commencez immédiatement un traitement si vous découvrez des poux et informez-en l’école ou l’enseignant de votre enfant.

Dans de nombreuses écoles, des parents volontaires assurent des contrôles réguliers et des procédures établies existent pour combattre une épidémie de poux.

  • Si lors du contrôle par les parents volontaires, des poux ou des lentes sont découverts chez un enfant, les parents de ce dernier en sont informés et il leur est demandé de traiter immédiatement leur enfant.
  • Les autres parents en sont également avertis et il leur est recommandé de procéder à des contrôles supplémentaires à domicile.
  • Tous les parents reçoivent des conseils concernant la manière idéale de prendre en charge le problème.

Entraver la poursuite de l’épidémie de poux est une responsabilité partagée des écoles et des parents. Il est capital que chaque parent prenne les mesures nécessaires. Les poux ne peuvent être totalement éradiqués d’une école qu’avec le concours de chaque parent.