Un certain nombre de solutions possibles pour les muscles et les articulations

Les Belges sont de plus en plus nombreux à ressentir la douleur en se déplaçant. C'est assez ennuyeux. Les douleurs musculaires et articulaires persistantes peuvent avoir un impact négatif sur la qualité de vie. La douleur pendant le mouvement vous place dans un cercle vicieux : vous ressentez de la douleur, ce qui vous fait moins bouger. Lorsque vous essayez de bouger à nouveau, vous avez à nouveau mal. Cela vous fait bouger encore moins et les muscles et les articulations deviennent engourdis. Cependant, il existe différentes solutions qui peuvent soutenir les muscles et les articulations.

Adapter votre mode de vie peut vous aider à bouger sans douleur. Par exemple, déplacez-vous plus souvent à vélo.

1. Adaptez votre mode de vie

Pour rester en mouvement sans douleur, il est de toute façon important de bouger suffisamment. Un mode de vie actif est donc crucial pour la qualité de la vie. Comme beaucoup de personnes ont un travail assis et passent aussi beaucoup de temps devant l'écran le soir, il n'est souvent pas facile d'inclure suffisamment d'exercice dans son emploi du temps quotidien. Voici quelques conseils pour un mode de vie actif :

  • Essayez de faire 10 000 pas chaque jour. Pour la plupart des gens, 6 000 pas sont réalisables ; pour les 4 000 pas suivants, faites un effort supplémentaire en vous dégourdissant les jambes pendant une demi-heure, par exemple.

  • Intégrez des moments d'exercice supplémentaires tout au long de la journée. Un peu d'inspiration qui va au-delà de "prendre les escaliers au lieu de l'ascenseur" :

  • Si possible, allez au travail en vélo. Garez votre voiture un peu plus loin ou descendez du bus ou du tram un arrêt plus tôt.

  • Vous devez passer un appel téléphonique ? Faites-le debout ou en marchant.

  • Allez aux toilettes à un autre étage.

  • Vous devez imprimer quelque chose régulièrement ? Placez l'imprimante plus loin de façon à devoir marcher un peu pour l'atteindre. Vous pouvez faire la même chose avec la machine à café ou l'eau.

  • Arrangez-vous avec vos collègues pour vous dégourdir les jambes pendant les pauses ou insérez une pause déjeuner active.

  • Faites également de l'exercice physique de manière plus intensive. Allez-y calmement. Lorsque votre corps n'est plus habitué à faire de l'exercice, il est important d’édifier l’entraînement progressivement.

Douleur aiguë ? Un antidouleur tel que le paracétamol peut aider. Ne le prenez jamais sur une longue période sans l’avis d’un médecin.

2. Anti-douleurs et anti-inflammatoires

Les analgésiques traditionnels sont souvent utilisés pour soulager les douleurs musculaires et articulaires.

  • Par exemple, vous pouvez prendre un analgésique comme le paracétamol pour soulager la douleur.

  • Les douleurs musculo-squelettiques peuvent également être causées par une inflammation. Dans ce cas, vous pouvez prendre des analgésiques avec effet anti-douleur et anti-inflammatoire, comme l'ibuprofène.

  • Selon le type d'anti-inflammatoire, une ordonnance peut être nécessaire ou non.

  • Cependant, il est important de savoir que les anti-inflammatoires peuvent souvent avoir des effets secondaires sur l'estomac, le cœur, le foie et les reins. En effet, un anti-inflammatoire entrave souvent les fonctions de notre corps dont nous avons besoin. 
    Ne pas prolongez la prise d'anti-inflammatoires sans avis médicale préalable.

Il existe également des compléments alimentaires qui soutiennent naturellement les muscles et les articulations. Ils sont tout à fait fiables.

3. Remèdes naturels qui soutiennent les muscles et les articulations

Il existe des compléments alimentaires qui soutiennent les muscles et les articulations. Le choix d'une alternative naturelle pour maintenir la souplesse des muscles et des articulations présente de nombreux avantages :

  • On sait depuis des siècles que la nature a un effet bénéfique sur notre corps. Il suffit de penser à la médecine ayurvédique. Et des extraits de Curcuma longa et de Boswellia serrata sont utilisés dans la médecine traditionnelle asiatique depuis des siècles.

  • Cependant, il est important d'être bien informé lors du choix d'un complément alimentaire naturel. Par exemple, il est important de vérifier la composition du complément alimentaire et de s'assurer que les extraits utilisés sont fortement dosés et faciles à absorber.

  • Il est conseillé d'acheter votre complément alimentaire à la pharmacie, afin de vous assurer de sa qualité et de sa sécurité.