L’oto-rhino-laryngologie (ORL) est une branche de la médecine qui s’occupe de la partie du corps comprenant les oreilles, le nez et la gorge. Ces trois régions étant reliées les unes aux autres par la trompe d’Eustache, les plaintes médicales qui les concernent sont souvent étroitement liées. Il est donc préférable de ne pas traiter la douleur à l’aveugle mais en tenant compte de la globalité de cette sphère ORL.  

____________

Le nez, la gorge et les oreilles – trois zones indissociables en médecine. Vous avez des problèmes de gorge ? Il est alors préférable de consulter un oto-rhino-laryngologue. Votre oreille n’arrête pas de bourdonner ? Allez voir l’ORL. Des plaintes au niveau du nez ? Vous l’avez deviné…

En fait, ce n’est pas si surprenant. Le nez, la gorge et les oreilles sont si étroitement liés qu’un problème au niveau d’une de ces parties du corps survient rarement seul. L’une de ces zones vous fait souffrir ? Cela s’accompagne souvent de plaintes au niveau des deux autres. Nous allons approfondir le sujet et répondre aux questions suivantes :

Comment le nez, la gorge et les oreilles sont-ils reliés les uns aux autres ?

Une douleur dans l’oreille, des plaintes nasales et un mal de gorge vont souvent de pair.

Ceci s’explique par le fait que dans le corps, le nez, la gorge et les oreilles sont reliés entre eux par la trompe d’Eustache. À cause de cette petite connexion, les plaintes sont souvent simultanément présentes au niveau du nez, de la gorge et des oreilles. Par exemple, en cas d’inflammation de l’oreille, le liquide peut s’écouler dans la gorge par la trompe d’Eustache et y faire apparaître une inflammation. En médecine, ces trois zones font donc l’objet d’une seule spécialité : l’oto-rhino-laryngologie.   

 

Résumé des plaintes au niveau du nez, de la gorge et des oreilles

Curieux de connaître les plaintes pouvant survenir en cas d’affections du nez, de la gorge et des oreilles ? Voici un résumé pratique des plaintes fréquentes :

Nez : Gorge : Oreilles :
Éternuements excessifs Toux Douleur dans l’oreille
Nez qui coule Mal de gorge Bourdonnements d’oreille
Nez bouché Difficultés à avaler Oreille bouchée
Saignement de nez Raucité et autres problèmes au niveau de la voix
tels que nodules sur les cordes vocales
Mauvaise audition
Amygdales douloureuses Ronflements excessifs Troubles de l’équilibre
Anomalies des cornets nasaux, de la cloison nasale et des fosses nasales Amygdales douloureuses Problèmes au niveau du tympan

 

Vous présentez l’une de ces plaintes ? Elle s’accompagnera souvent d’autres plaintes au niveau du nez, de la gorge et des oreilles. Différentes combinaisons de plaintes sont possibles, mais nous vous indiquons ci-dessous quelques exemples courants :

  • Un rhume peut se manifester par un mal de gorge, une douleur dans les oreilles et un écoulement nasal.
  • Douleur dans l’oreille quand on avale (p. ex. lorsque vous avez une inflammation de la gorge).
  • Les muqueuses du nez et de la gorge sont reliées entre elles et réagissent souvent ensemble aux mêmes virus, bactéries et irritants.
  • L’ingestion d’aliments piquants provoque un larmoiement, une irritation de la gorge et un écoulement nasal.
  • Une inflammation de la gorge se transforme facilement en une inflammation de l’oreille.
  • Le fait de bailler ou d’exercer une légère pression sur le nez permet de déboucher les oreilles (p. ex. en plongée).
  • Les amygdales du nez et de la gorge sont reliées et sont parfois enlevées ensemble.

La plupart des plaintes mentionnées ci-dessus sont ennuyantes mais elles sont souvent sans gravité. Vous souhaitez vous en débarrasser ? Il est alors préférable de rechercher la cause de vos plaintes.

Vous continuez à avoir des problèmes de nez, de gorge et d'oreilles, appelez un médecin.

Quelles sont les principales causes des plaintes au niveau du nez, de la gorge et des oreilles ?

Les affections du nez, de la gorge et des oreilles ont souvent les mêmes causes sous-jacentes. Et aussi les mêmes traitements. Si vous avez un problème à l’un de ces endroits, vous avez donc souvent aussi des plaintes au niveau des deux autres. Afin de déterminer avec certitude l’origine de vos plaintes, il est préférable de consulter un médecin.  

Voici un résumé des causes fréquentes : 

Rhume

Un rhume est une infection virale conduisant à une inflammation des muqueuses du nez, de la gorge et des sinus. Il se manifeste par des symptômes tels qu’un nez bouché, un écoulement nasal, un mal de gorge et une douleur dans les oreilles. Le meilleur traitement consiste à bien se reposer. Les boissons chaudes et les médicaments tels qu’un spray nasal ou des pastilles pour la gorge peuvent également soulager les plaintes. Pour en savoir plus sur le rhume et les remèdes contre le rhume, cliquez ici.

Inflammations

Vous avez des plaintes au niveau du nez, de la gorge ou des oreilles ? Il s’agit souvent d’une inflammation. Voici un résumé de quelques affections courantes :

  • Inflammation de la gorge (plaintes : toux, mal de gorge, difficultés à avaler, raucité de la voix)
  • Sinusite (plaintes : écoulement nasal, éternuements, toux irritative, douleur dans le visage)
  • Inflammation de l’oreille (plaintes : douleur dans l’oreille, mal de gorge)
  • Inflammation de l’oreille moyenne (plaintes : douleur dans l’oreille, diminution de l’audition)
  • Inflammation du conduit auditif (plaintes : douleur dans l’oreille)

Le nez, la gorge et les oreilles étant reliés entre eux, une inflammation peut passer rapidement d’un endroit à l’autre. Très souvent, le problème se résout spontanément. Si ce n’est pas le cas, il est préférable de consulter un médecin.

Allergies (= hypersensibilité à des irritants allergiques)

Les allergies ont souvent un impact sur le nez, la gorge et les oreilles.

Les allergies impliquent souvent le nez, la gorge et les oreilles. Les symptômes sont un nez bouché ou qui coule, un larmoiement, des picotements dans la gorge (pouvant parfois provoquer une toux) et une douleur dans les oreilles. Voici quelques exemples très fréquents d’allergie :

  • Rhume des foins
  • Squames d’animaux (par exemple, de chien et de chat)
  • Acariens
  • Moisissures

Vous pensez souffrir d’une allergie ? Dans la plupart des cas, il est possible de modifier votre mode de vie pour éviter une exposition aux irritants. Vous pouvez également consulter un médecin. Il/elle vous prescrira un médicament adéquat, p. ex. un spray nasal à base de cortisone.

Hypersensibilité à des irritants non allergiques

En plus des irritants allergiques, il existe également des irritants non allergiques auxquels on peut réagir de manière excessive, ce qui donne lieu à des plaintes telles qu’un écoulement nasal, une toux, des picotements dans la gorge, … Quelques exemples d’irritants pouvant entrainer une réaction d’hypersensibilité sont :

  • Parfums, désodorisants
  • Vapeurs de cuisson
  • Vapeurs de peinture
  • Vapeurs, fumée, gaz d’échappement et fumée de cigarettes
  • Aliments piquants et épicés, p. ex. chili, gingembre, curry, piments forts, …

Vous voulez vous débarrasser de ces plaintes ? Tout d’abord, il est indiqué d’éviter autant que possible les irritants qui en sont responsables. Ça ne s’arrange pas ? Alors, vous pouvez soulager vos plaintes à l’aide de médicaments, p. ex. un spray nasal à base de chlorure de sodium ou de xylométazoline (p. ex. Xylomaris). Pour voir un résumé complet des sprays nasaux qu’il vaut mieux utiliser, cliquez ici. Vous voulez une analyse complète de vos plaintes ? Veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.


Changement brutal de l’environnement extérieur

Vous pouvez également présenter des plaintes au niveau du nez, de la gorge et des oreilles en cas de changement brutal de l’environnement, p. ex. changement de température ou de pression atmosphérique. Voici quelques exemples :

  • Passage d’une pièce chaude à l’extérieur quand il gèle ;
  • Au décollage et à l’atterrissage pendant un vol en avion ;
  • Pendant la descente et la remontée en cas de plongée.

Vous avez des plaintes au niveau du nez, de la gorge ou des oreilles, mais vous n’en connaissez pas l’origine avec certitude ? Contactez votre médecin. Il/elle vous aidera à établir le diagnostic.  

Les plaintes concernant le nez, la gorge et les oreilles un aperçu

Comment traiter les plaintes du nez, de la gorge et des oreilles ?

Une première étape essentielle est de déterminer l’origine précise des plaintes. Souffrez-vous d’un rhume ou d’une inflammation ? S’agit-il d’une allergie ? Votre corps réagit-il à un irritant non allergique ? Ou est-ce un problème aigu, survenant par exemple aux changements de température, ou une douleur dans l’oreille apparaissant pendant un vol en avion ?

La détermination du problème peut constituer une aide importante pour éviter la cause de ces plaintes dans le futur et savoir quel est le traitement le plus adéquat pour y remédier. En fonction de vos plaintes, les remèdes suivants pourraient vous aider :

  • Adopter une attitude préventive et essayer d’éviter les irritants. Cela fonctionnera surtout si vous êtes hypersensible à des irritants allergiques ou non allergiques.
  • Remèdes miracles naturels pour soulager vos plaintes, comme par exemple un bain de vapeur ou un thé au gingembre et au miel. C’est surtout une bonne idée si vous souffrez d’un rhume, d’une inflammation de la gorge ou d’un écoulement nasal.
  • Médicaments sans prescription, comme par exemple des antidouleurs et des pastilles pour la gorge, qui permettent de soulager les plaintes.
  • Spray nasal, p. ex. en cas d’écoulement nasal ou d’inflammation de l’oreille. Il existe différents types de spray nasal (à base de solution saline, de xylométazoline ou de cortisone). Le type de spray qu’il est préférable d’utiliser dépend de la cause de vos plaintes. Vous trouverez un résumé complet à ce sujet en cliquant ici[1].
  • Médicaments sur prescription, comme par exemple des antibiotiques. Ces médicaments sont surtout adéquats si vous souffrez d’une inflammation qui ne passe pas.
  • En cas de problèmes persistants, une opération peut parfois être indiquée. Un exemple courant est l’ablation des amygdales. Votre médecin traitant vous orientera vers un médecin ORL, qui vous apportera une aide supplémentaire.

Comme vous pouvez le constater, le traitement précis dépend de vos symptômes et de la cause à l’origine de vos plaintes. Si vous ne connaissez pas avec certitude l’origine de vos plaintes et si vous avez un doute concernant le traitement le plus adéquat dans votre cas, prenez contact avec votre médecin ou votre pharmacien. Vous trouverez ici un résumé pratique des divers traitements :

Traitement ou solution : Symptômes et causes : Effet : Sur avis ou prescription d’un médecin :
Prévention et adaptations du mode de vie Écoulement nasal, picotements dans la gorge ou larmoiement résultant p. ex. d’une allergie ou d’une hypersensibilité à des irritants non allergiques Diminution de la fréquence des plaintes Non
Antidouleurs et pastilles pour la gorge Rhume ; inflammations ; douleur au niveau du nez, de la gorge ou des oreilles Soulagement de la douleur Non
Spray nasal Nez bouché ou qui coule (résultant p. ex. d’un rhume, d’une sinusite, d’une otite moyenne, d’allergies, d’une réaction d’hypersensibilité à des irritants non allergiques) ; douleur dans l’oreille résultant d’une inflammation ou survenant pendant un vol en avion Effet décongestionnant, soulagement des plaintes et/ou effet anti-inflammatoire Non
Antibiotiques Inflammations de la gorge, du nez ou des oreilles
(p. ex. sinusite, inflammation de la gorge, otite moyenne, inflammation de l’oreille, …)
Effet anti-inflammatoire Oui
Opération Uniquement s’il s’agit d’un problème persistant
(p. ex. amygdales trop grandes, …)
Élimination de la source des plaintes Oui

 

Vous cherchez un remède efficace pour soulager vos plaintes au niveau du nez, de la gorge ou des oreilles ? Xylomaris, un spray nasal puissant à base de xylométazoline, peut vous aider.