Notre système gastro-intestinal est responsable de notre digestion. Lorsque quelque chose échoue dans ce processus, des troubles gastro-intestinaux peuvent survenir.

____________

Le système gastro-intestinal peut être appelé le centre de notre corps, au propre comme au figuré. C'est là que la digestion a lieu. Au cours de ce processus, les nutriments nécessaires à notre survie sont absorbés. D’autre part, le tractus gastro-intestinal constitue également notre première ligne de défense contre les attaques de virus et de bactéries qui pourraient nous rendre malades.

En fait, des milliards de bactéries et d'autres micro-organismes logent dans notre tractus gastro-intestinal, et ils sont responsables de son fonctionnement ingénieux. Cette énorme quantité de bactéries est collectivement appelée flore intestinale ou microbioom intestinal.

Ils aident à la digestion des nutriments indigestes, jouent un rôle dans la régulation de notre poids corporel et forment une protection contre les germes pathogènes. Ils travaillent en étroite collaboration avec notre système immunitaire interne et forment en quelque sorte une armée de défense contre les attaques extérieures.

il est essentiel que l'équilibre microbien entre les bonnes et les mauvaises espèces de bactéries reste maintenu

Gardez votre flore intestinale en bonne santé !

 

Comme nos intestins ont une fonction importante pour garder notre corps en bonne santé, il est essentiel que l'équilibre microbien entre les bonnes et les mauvaises espèces de bactéries reste maintenu.

Pour cela, et en premier lieu, un mode de vie sain est très important. De cette façon, de nombreux troubles gastro-intestinaux peuvent être évités. Qu'est-ce qui est important pour garder votre flore intestinale en bonne santé et même pour l'améliorer ?

  • Mangez suffisamment d'aliments riches en fibres comme des légumes, des fruits, des graines, des noix et des légumes secs.
  • Ajoutez occasionnellement des aliments fermentés à votre alimentation comme la choucroute, le yaourt, le kimchi. Ils sont une source de probiotiques naturels.
  • Buvez suffisamment d'eau. L'eau a un effet positif sur l'équilibre des bactéries saines dans les intestins.
  • Prenez le temps de manger et de bien mastiquer. Ceci favorise la digestion et l'absorption des nutriments.
  • Évitez le stress. D’ailleurs, le stress peut être la cause de troubles gastro-intestinaux. Des recherches récentes ont démontré qu'il existe un lien entre la santé de nos intestins et notre santé mentale.
  • Dormez suffisamment.
  • Prenez régulièrement des probiotiques. Il s'agit de bonnes bactéries vivantes comme le Lactobacillus reuteri Protectis sous forme de compléments alimentaires qui maintiennent l'équilibre de la flore intestinale et peuvent donc également soutenir le système immunitaire.
  • Consommez des boissons alcoolisées avec modération.


Une attention particulière à la santé de l'estomac et des intestins est bénéfique pour tous. Mais c'est encore plus important pour les femmes enceintes. De nombreuses femmes enceintes souffrent de nausées, de ballonnements et de selles irrégulières pendant la grossesse.

Il ne faut certainement pas sous-estimer la qualité des soins personnels pendant cette période. La prise d'un complément alimentaire contenant des probiotiques pendant la grossesse peut être un soutien supplémentaire pour vous-même et pour votre bébé en pleine croissance.

Même après la naissance, l'attention portée à vos intestins et à ceux de votre bébé sous la forme d'un supplément probiotique n'est pas un luxe superflu. Lorsque vous allaitez, votre alimentation a une influence directe sur le ventre de votre nouveau-né. Après tout, la flore intestinale d'un bébé est encore en plein développement, de sorte que la digestion peut s'accompagner d'inconforts tels que des crampes abdominales.

Certains bébés en souffrent plus que d'autres. Ces crampes violentes, aussi appelées coliques, peuvent s'accompagner de périodes de pleurs et de larmes intenses. C'est pourquoi les bébés qui ont des coliques sont souvent appelés bébés pleurnicheurs.

Un déséquilibre du microbioome intestinal en est souvent à la base.

Causes des troubles gastro-intestinaux

 

Malgré le fait que vous soyez très attentif à un mode de vie sain afin de garder votre tractus gastro-intestinal en bonne santé, il n’est pas impossible que vous souffriez occasionnellement de troubles gastro-intestinaux. Les premiers symptômes qui apparaissent souvent sont un changement dans la structure de vos selles, comme les flatulences, la diarrhée ou la constipation, mais des nausées et une sensation de ballonnement sont aussi courantes. Saviez-vous que la structure de votre selle est un indicateur important de l'état de votre estomac et surtout de vos intestins ?

Les causes des troubles gastro-intestinaux peuvent être très variées. Un déséquilibre du microbioome intestinal en est souvent à la base. Il peut être perturbé par de nombreux facteurs tels que la prédisposition héréditaire, le stress, un mode de vie irrégulier et l'utilisation de médicaments, tels que les antibiotiques ou les inhibiteurs d’aigreurs d’estomac.

Il est bien connu qu'un traitement antibiotique s'accompagne souvent de troubles gastro-intestinaux. Les antibiotiques sont nécessaires pour tuer les mauvaises bactéries. Cependant, ils ne font généralement pas de distinction entre les (bonnes) bactéries de l'organisme et les mauvaises. Cela provoque généralement un déséquilibre de la flore intestinale qui, dans certains cas, peut entraîner des maux d'estomac et souvent aussi des diarrhées.

Pour maintenir l'équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries lors d'un traitement antibiotique, il est bon de soutenir votre corps avec un complément alimentaire de probiotiques. Pour choisir un complément alimentaire, il est préférable de se laisser conseiller par des produits dont l'efficacité a été démontrée pour les plaintes liées à l'utilisation d'antibiotiques. 

Il apparaît de plus en plus que les intolérances alimentaires au gluten, au lactose, au fructose ou à l'histamine sont également à l'origine de troubles gastro-intestinaux. Une intolérance alimentaire n'est pas toujours facile à déceler et il se peut que vous l’ayez depuis un certain temps avant de connaître l’aliments auquel vous êtes allergique.

Lorsque les troubles gastro-intestinaux persistent, il est conseillé de consulter un médecin.

Quels sont les troubles gastro-intestinaux ?

 

Tout le monde peut souffrir un jour de problèmes gastro-intestinaux, sans qu'il ne soit question de véritable maladie. Lorsque les troubles gastro-intestinaux persistent, il est conseillé de consulter un médecin. Il ou elle peut alors commencer un examen sur la cause des symptômes et entamer un traitement approprié sur cette base.

Quels sont les troubles gastro-intestinaux courants ? 

Défaillances fonctionnelles

Une perturbation fonctionnelle du tractus gastro-intestinal signifie que le fonctionnement d'une certaine partie. De celui-ci est perturbé pendant une période plus ou moins longue. Les causes peuvent être diverses. Pensez au stress, à l'intolérance alimentaire, à l’alimentation malsaine et irrégulière, … La cause exacte est difficile à déterminer.

Comme notre système gastro-intestinal est si complexe, les troubles fonctionnels peuvent être très divers. Les plus courants sont :

  • Les douleurs abdominales sont l'un des types de douleurs les plus courants. Plusieurs possibilités qui peuvent causer cette douleur. La douleur peut provenir des muscles abdominaux ou des tissus de la paroi qui entourent la cavité abdominale. Il y a aussi de nombreux organes dans la cavité abdominale qui peuvent causer des douleurs, comme l'estomac, la vésicule biliaire, le pancréas, les reins ou l'appendice.
  • Les coliques ou les crampes d'estomac sont des douleurs lancinantes dans l'estomac ou les intestins. Elles s'accompagnent souvent de nausées, de vomissements et de diarrhées. Elles peuvent être causées par de nombreux facteurs différents, tels que l'air bloqué, une allergie alimentaire ou une perturbation des mouvements de l'estomac et des intestins pendant la digestion. 1 bébé sur 5 souffre souvent de coliques. Les coliques sont donc souvent associées aux bébés pleurnicheurs.
  • Une sensation de ballonnement donne l'impression qu'une pierre pèse sur votre estomac. L'abdomen peut aussi être visiblement gonflé et des flatulences y sont souvent associées. Une sensation de ballonnement peut être causée par l'air bloqué et une digestion lente. Comme l'estomac ne s'étire pas suffisamment, il n'y a pas assez de place pour que les gaz et les aliments puissent se digérer correctement.
  • Les renvois d'acide gastrique ou reflux gastrique surviennent lorsque le contenu de l'estomac retourne dans l'œsophage. Cela provoque une sensation de brûlure dans l'œsophage et s’accompagne souvent d'un goût acide dans la bouche. Lorsque ceci survient fréquemment et violemment, un médecin peut choisir de prescrire des inhibiteurs d’acide.  Il est préférable de ne pas utiliser ces produits à long terme, car ils peuvent aussi causer un déséquilibre dans le microbiome du tractus gastro-intestinal. C'est ce qu'on appelle une dysbiose.
  • Le syndrome de l'intestin irritable (SCI), aussi appelé côlon spastique, est une combinaison de symptômes du tractus gastro-intestinal dont la cause n'est pas claire. Dans le monde, environ 11 % de la population souffre du syndrome du côlon irritable, qui touche principalement les femmes. L'hypersensibilité de l'intestin, la perturbation des mouvements intestinaux, mais certainement aussi les intolérances alimentaires peuvent être la cause du syndrome du côlon irritable. Parfois, on diagnostique un syndrome du côlon irritable, mais il s'agit en fait d'une intolérance alimentaire ou d'une dysbiose. Après tout, les symptômes tels que ballonnements, douleurs abdominales, crampes, changements de selles, flatulences, etc. sont similaires.


Le traitement des troubles fonctionnels du système gastro-intestinal n'est pas toujours facile, parce que la cause n'est généralement pas sans équivoque. Dans tous les cas, il est important de commencer par des habitudes alimentaires saines. De cette façon, vous pouvez être sûr d'absorber suffisamment d'eau, de vitamines, de fibres et de minéraux pour garder le tractus gastro-intestinal et, par extension, votre corps entier en bonne santé. En plus d'une alimentation saine, vous devriez certainement ajouter suffisamment d'exercice à votre rythme quotidien. 

D’autre part, une cure d’un complément alimentaire contenant des bactéries lactiques vivantes, telles que Lactobacillus reuteri Protectis, peut apporter un soutien supplémentaire au tractus gastro-intestinal.

Si, malgré les adaptations de votre mode de vie, vous éprouvez encore des symptômes, il est toujours conseillé de consulter un médecin. Après un examen approfondi, un médecin peut décider de prescrire des médicaments tels que des antiémétiques (contre les nausées), des antiacides ou un laxatif.  Cependant, ne décidez jamais de prendre de tels médicaments sans avoir consulté un médecin au préalable. 

Infections gastro-intestinales

Une infection causée par une bactérie ou un virus peut également être à l'origine de nombreux troubles gastro-intestinaux. Les symptômes typiques d'une infection gastro-intestinale sont :

  • Diarrhée
  • Vomissements
  • Nausées
  • Fièvre
  • Crampes abdominales
  • Déshydratation
  • Sang ou mucus dans les selles


De nombreuses personnes contractent une infection gastro-intestinale lors d’un voyage. Cela peut provenir, par exemple, de la consommation d'aliments contaminés. Une infection intestinale chez les voyageurs est d’ailleurs mieux connue sous le nom de " diarrhée du voyageur " ou " turista ". Lors d'une infection intestinale, il est essentiel de boire suffisamment d'eau.

Il est également important de compléter les sels et les sucres perdus avec un O.R.S. afin de récupérer plus rapidement. Emporter quelques sachets d'O.R.S.  dans votre pharmacie de voyage n'est donc jamais un luxe superflu.

Une infection intestinale disparaît habituellement d'elle-même, mais en cas d'urgence, le médicament Lopéramide peut aider à arrêter la diarrhée.

La constipation est également fréquente pendant les vacances. Elle est généralement en rapport avec un mode de vie différent, le stress lié aux vacances, le décalage horaire et donc un rythme quotidien perturbé. Si la constipation persiste, des laxatifs peuvent aider. La constipation peut dans certains cas être évitée grâce à une cure de probiotiques commencée juste avant le départ et poursuivie pendant les vacances.

Leaky gut ou fuite intestinale

Ce trouble chronique survient chez de plus en plus de personnes sous l'influence d'une mauvaise alimentation, du stress chronique et d'un déséquilibre prolongé entre les bonnes et les mauvaises bactéries de la flore intestinale.

Dans le syndrome de l’intestin perméable, la paroi intestinale présente en quelque sorte des trous et laisse passer plus d'éléments que nécessaire. Ainsi, de nombreux résidus alimentaires, substances nocives, bactéries, molécules... peuvent se retrouver dans le sang. Les symptômes typiques sont les crampes d'estomac, les flatulences, la fatigue, les ballonnements, ...

Mais aussi des problèmes thyroïdiens, de la prise de poids, des problèmes de peau et des inflammations peuvent être causés par le syndrome de l'intestin qui fuit. L'organisme peut également réagir plus rapidement et plus fréquemment de façon allergique en produisant plus d'histamines que nécessaire.

Le syndrome de l’intestin permeable fuyant peut être détecté après le diagnostic d'intolérance alimentaire chez un patient, mais vous pouvez également vous faire tester dans des laboratoires médicaux spécialisés. Dans ce cas, l'organisme réagit de façon excessive à certains nutriments parce que la paroi intestinale ne retient pas suffisamment ces nutriments.