Votre enfant part en camp ? Lorsque votre enfant part en camp durant les vacances d’été, le risque de transmission augmente.
Les enfants y bénéficient souvent de toutes sortes d’activités au cours desquelles ils se retrouvent fréquemment tête contre tête : lors d’un voyage en car, ils se reposent la tête sur l’épaule de leur voisin,
le soir ils s’assoient les uns près des autres autour du feu de camp, ils partagent de petites tentes ou échangent leurs sacs de couchage.

Administrer à votre enfant un produit anti-poux d’office n’a aucun sens. Ces produits n’ont aucun effet préventif et peuvent en outre créer une résistance. Il existe toutefois des produits préventifs spéciaux disponibles en pharmacie qui protègent efficacement contre les poux. Vous pouvez ainsi éviter à votre enfant d’attraper des poux lors d’un camp.

Une fois votre progéniture revenue du camp, il est avisé de l’examiner vous-même quant à la présence de poux. Même si votre enfant ne présente aucune démangeaison, il est possible que des poux soient présents. La méthode du peigne humide est la méthode de contrôle idéale. Commencez immédiatement un traitement anti-poux efficace si vous constatez la présence de poux sur votre enfant. Une fois qu’il en sera débarrassé, seuls les magnifiques souvenirs d’un camp réussi resteront !